Le patrimoine de Lannilis


Lannilis vient du breton « lann » (ermitage) et « iliz
» (église) ou « Illy » (fondateur d'un centre religieux près de Lesneven).
(c'est pourquoi la prononciation est encore bien souvent "Lannili")
 
"amateurs de beaux sites, de la riche nature, venez parcourir avec moi la commune de Lannilis"
(Jean-François BROUSMICHE)
aérienne

"Rares sont les exemples de ploue ayant disparu" écrivait Bernard Tanguy en 1990. L'un des rares exmples est l'ancienne paroisse primitive de Ploudiner. Le territoire de Lannilis est limité au sud par le cours d'eau de l'Aber-Benoit qui sépare le Haut-Léon du Bas-Léon; au nord par l'Aber Vrac'h. C'est sur ce territoire que se serait installé Tudogilus, père de saint Goueznou. Son ermitage se situant peut-être à Lothonou, lieu où l'abbaye de Saint-Mathieu possédait un prieuré.

La paroisse de Ploudiner est démembrée vers 1300 (ou au XVème siècle) en trois entités : Lannilis, Landéda et Brouennou (aujourd'hui en Landéda). A la fin du XIVème siècle, le nom de Lannilis supplante celui de Ploudiner.
Il faudra attendre 1842 pour que soit définitivement fixée la délimitation entre Landéda et Lannilis.
La paroisse de Lannilis dépendait autrefois de l'ancien évêché de Léon. La commune de Lannilis comportait avant la Révolution, une vingtaine de chapelles de quartiers dont la plus belle et la plus célèbre fut Notre-Dame de Trobérou (aujourd'hui disparue).

Le patrimoine de la commune est ici présenté par catégorie, pour une recherche plus facile.

Patrimoine religieux (croix et chapelles) mais aussi "vernaculaire" : un mot un peu savant pour qualifier un patrimoine modeste.

« Le patrimoine dit vernaculaire, c’est le petit patrimoine propre à une région et à ses habitants, l’ensemble des constructions ayant eu, dans le passé un usage dans la vie de tous les jours ».

Il s’agit d’un patrimoine souvent modeste et donc vulnérable. C'est notre rôle de veiller à ce qu'il soit respecté et préservé.

 

Vues aériennes :

Comparaison entre la vue actuelle et 1950. 

 
 
Etude sur la protection et la mise en valeur du patrimoine de Lannilis  (Mémoire de Master 1 AUDE)
 
L'association a collaboré avec 3 étudiants de l'institut de Géoarchitecture. Le résultat de leur travail est consultable ici :