Pieux en béton armé

Entre autres obstacles destinés à empêcher l'arrivée de péniches de débarquement sur les plages ou de planeurs dans les champs, figurent les "pieux de Rommel".

Simples pieux en béton armé, ils étaient disposés en alignement ou sous forme de tétraèdres. Discrets vestiges, on les voit encore partout, commodes poteaux d'entrée de champs.

L'article suivant fourni quelques exemples et illustrations : http://www.cabuzel.com/oleron/content/view/123/171/

 

 

Ci-dessous, quelques exemples encore visibles à Lannilis et Landéda :