40_EV_MG

40 (Numéro de cet élément dans cet inventaire)

EV (secteur "Enez-vian")

MG : casemate pour mitrailleuse (différents modèles possibles)

--------------------------------------------------------

emplacement dans Google Earth (cliquer)

Cet ouvrage n°40 a pour rôle d'interdire l'accès par la passe en face de Kergoz.
C'est une casemate "à créneau blindé" pour mitrailleuse (pas seulement pour MG 08), prévue pour 6 hommes. "Créneau blindé" parce qu'il y avait une plaque blindée au devant de la chambre de tir, plaque semblable à celle encore en place à fort Cézon.

La chambre de tir pouvait recevoir différents types de mitrailleuses ( le plus souvent des armes de prise ou des mitrailleuses allemandes plus anciennes) type MG 08/15. Les mitrailleuses modernes type MG 34 et 42 étaient réservées au combat terrestre mais on peut les rencontrer aussi. 

Quelques chiffres concernant sa construction :
700 M3 de fouilles
600 M3 de béton
29  tonnes de ferraillage
3,8 tonnes de blindage
 
À noter : seuls 4 bunkers de ce type ont été construits dans le secteur AOK 7 (1 sur Enez-Vian et un à Fort Cézon) ce qui en fait un modèle peu courant par chez nous, en comparaison, 11 construit en AOK 15

 

plan 

 

affût de mitrailleuse MG08

affût de MG 08

 

MG en situation

MG 08 en situation

Les allemands avaient tendu un filet anti-torpilles supporté par une ligne de flotteurs afin de protéger les vedettes au mouillage dans le port.

filet anti-torpilles

Témoignage de Robert APPRIOU, qui habitait le port à cette époque :

"Pour autant que je sache, le barrage flottant était installé entre Enez-Vian et Enez-Tec'h ("l'île aux américains"). Il s'ouvrait en deux tronçons. Cette manoevre était assurée par le "bateau du barrage" (je recherge toujours son nom...). Ce bateau du type bateau de pêche était normalement stationné à proximité de l'île Enez-Vian, et pour moi la casemate située sur l'extrémité "est" de l'île servait également d'abri pour l'équipage du bateau. En effet les vedettes lance-torpilles allemandes au mouillage au "sillon" recevaient réguliérement la visite de l'aviation anglaise et canadienne."

 

  

Plans de l'ouvrage :

plan Regelbau 623 

 

plan Regelbau623

Vues extérieures :

 murs flanquement
Les murs de flanquement en pierre servent à protéger des tirs d'artillerie.

 

l'entrée
L'entrée de l'ouvrage.

 
 caponnière
La caponnière pour défendre l'entrée.
 
 
 Vues intérieures :
 
sas d'entrée
Le sas d'entrée avec sa peinture ocre.
 
 plaque blindée caponnière
La plaque blindée de la caponnière.
 
caponniere
La caponnière en flanquement d'entrée.
 
reserve munitions
Réserve à munitions (entre le poste de tir et la chambrée)
 
 
chambrée
 
chambrée
La chambrée. Les traces rectangulaires aux murs sont les emplacements des ventilateurs.
 
 issue secours
L'issue de secours.
 
 consigne ?
La chambrée avec un marquage de consigne, certainement.
 
numéro identification bunker identification bunker
Le n° d'identification du bunker (c'est donc le n° 24 du point d'appui AV 35). 
On trouve le marquage au crayon gris et ensuite fait au pochoir.
 
 
Le poste de tir :
 
poste de tir ext

poste de tir
Vu de l'extérieur.
 
poste de tir intérieur
Vu de l'intérieur.


clapet
Clapet de surpression en bon état de conservation.

périscope
Emplacement pour un périscope.